Vie Pratique Made in France

Atelier Tuffery- Une histoire 100% cocorico !

Connaissez-vous le « made in France » ? Non pas que j’aime particulièrement enfoncer des portes ouvertes… Mais précisons que le marquage « made in France » signifie « fabriqué en France ».  Et oui, sans blague !

Aujourd’hui, cet argument « Made in France » est un argument plutôt positif (voire, très efficace) en matière de marketing.

En effet, beaucoup de français se sentent concernés par l’économie de l’Hexagone et sont prêts à acheter un peu plus cher des produits fabriqués sur le sol français.

Protectionnisme économique ou simple acte citoyen pour aider des petites entreprises parfois en difficulté, difficile à dire. Il n’empêche que de nombreux français semblent plutôt sensibles à cette notion. Moi y compris, de façon plus ou moins consciente.

Le saviez-vous ? A la base, la notion du « made in » avait davantage vocation à stigmatiser des produits venant de l’étranger plutôt que d’apposer un signe distinctif sur des produits locaux.

Ce sont les britanniques qui ont lancé le concept dans un souci de protectionnisme économique. Le premier marquage fut notamment pour le « made in Germany » pour les produits importés d’Allemagne.

Suivirent ensuite les célèbres « made in China », « made in Taiwan » et « made in USA », que l’on peut retrouver sur nos téléviseurs.

Vous l’aurez compris, le made in France peut être un bon argument de vente à destination des français. Mais il peut être également un gage de qualité aux yeux des pays étrangers.

De manière générale et comme pour toutes les populations, les français font l’objet d’un certain nombre de préjugés.

« Les français aiment la baguette et portent des bérets », « les britanniques passent un temps fou à boire du thé et à manger des petits gâteaux », etc…

Bien évidemment, je n’entends pas lister tous les stéréotypes plus ou moins douteux qui existent.

Cependant, point positifs avec ces préjugés, c’est que la production française est souvent perçue à l’étranger comme une production de qualité.

En effet, on considère que les français sont des perfectionnistes et d’excellents artisans dans de nombreux domaines, tels que la couture ou la gastronomie.

Parlons pantalon !

Parlons pantalon… Et plus particulièrement de « jeans » en réalité. Faisons un rapide micro-point d’histoire !

Le jean traditionnel est un pantalon réalisé en toile denim. Ce sont les américains qui élaborèrent pour la première fois le concept du pantalon en denim renforcé par des rivets métalliques. (En savoir +)

Toile française « de Nîmes » + invention américaine = paternité mixte du jean.

De ce point de vue, on a envie de se dire : le jean français, pourquoi pas après tout ? Et ça tombe plutôt bien, car cette activité est bel est bien présente en France.

Je pense notamment à la plus vieille marque française de jean : Tuff’s, dont on a beaucoup entendu parler ces derniers temps. Tuff’s, ou atelier Tuffery, fait partie de ces « success stories » du made in France que l’on aime entendre !

Fondée à la fin du XIXème siècle par Célestin Tuffery (tailleur à Florac), l’histoire Tuffery se transmet de génération en génération. Un savoir-faire rare et qui se perd dans cette ère de robotisation de la production. Il y a quelque chose de plus dans ces produits faits main que l’on croise de moins en moins souvent.

Au-delà d’une qualité qui fait honneur à la marque, il faudra tout de même mettre la main au porte-monnaie pour acquérir un jean 100% français fait main. Plus de 100€ la pièce pour un Tuff’s, mais cela reste une moyenne tout à fait raisonnable pour une valeur sûre. Un bon rapport qualité prix pour un produit de ce type si j’ose dire.

Tuff’s une marque qui se recentre sur le made in France

Comme un grand nombre d’entreprises de l’époque des années 60, Atelier Tuffery a cédé aux sirènes de la mondialisation et a créé sa gamme de jeans phare : les Tuff’s.

Une marque, vous me l’accorderez, qui porte des accents très nord-américains. Une stratégie très en accord avec ce qui se faisait à l’époque, il serait difficile de le leur reprocher. Mais les choses changent.

Aujourd’hui, avec cette recherche croissante de proximité et d’authenticité générale de la part des consommateurs, il est naturel que la stratégie commerciale de cette marque de jean français change.

En se recentrant de façon tout à fait légitime sur son savoir-faire et son cœur de métier, Atelier Tuffery semble vouloir faire ressortir un côté français plus que mondial.

On ressent d’ailleurs très bien cette connotation très française par le biais des noms de leurs produits. Il y a par exemple pour les femmes les jeans modèle « Mathilde » et « Augusta », tandis que pour les hommes on retrouve des gammes telles que « Alphonse » et « Célestin ».

Désireuses de surfer sur la vague du made in France, de nombreuses marques tentent de s’approprier l’image du savoir-faire français de façon plus ou moins légitime.

Saluons donc Atelier Tuffery, qui fait partie de ces entreprises véritablement françaises depuis leur création ! Intéressé par les jeans français ? N’hésitez pas à faire un petit tour sur leur site (ateliertuffery.com) pour voir ce qu’ils proposent !

Une histoire que l’on aimerait bien voir perdurer pour les années à venir… A suivre !

A propos de l'auteur
Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs à remplir sont indiqués *