Vie Pratique annuaire inversé

Numéros surtaxés : pensez à l’annuaire inversé !

Les numéros surtaxés sont des numéros que des opérateurs mobiles accordent à des sociétés industrielles ou commerciales et avec lesquels elles incitent les gens à les rappeler suite à un appel en absence ou à un SMS. Ces dernières années ont vu augmenter le nombre de pratiques frauduleuses liées à ces numéros surtaxés.
Malgré les avertissements et les mesures législatives, beaucoup de gens tombent toujours dans le piège.

Devant les abus des groupes malveillants qui utilisent les numéros surtaxés à des fins stratégiques d’arnaques, la meilleure chose à faire est de ne pas se laisser prendre au jeu.

Ce n’est pas vraiment la joie de découvrir qu’un appel vous a coûté 3€ alors même que vous ignoriez qu’il serait facturé.

A quoi ressemble un numéro surtaxé ?

Pour commencer, il faut savoir reconnaître ces numéros surtaxés qu’on appelle aussi « numéros de services à valeur ajoutée ».

Généralement, ce sont des numéros à 10 chiffres commençant par 08. Certains sont aussi à 6 chiffres (débutant par 118), voire 4 (débutant par 3 ou 10). Le fait est qu’il est difficile de déterminer avec exactitude si un numéro est surtaxé ou non.
C’est pourquoi lorsque vous recevez un appel en absence d’un numéro inconnu, il est toujours recommandé vérifier si ce n’est pas un numéro surtaxé avant de penser à le rappeler.

Vous pouvez aisément le faire grâce à un annuaire inversé.

S’il s’avère que le numéro est utilisé par une entreprise douteuse, vous pouvez le signaler par SMS au 33700 en envoyant « spamvocal » suivi du numéro en question.

Pourquoi utiliser l’annuaire?

A la base, cet outil permet à tout le monde de trouver des informations sur un inconnu si vous ne possédez que son numéro de téléphone fixe ou mobile.

En quelques minutes, vous obtiendrez le nom et l’adresse de la personne que vous recherchez vous permettant ainsi plus facilement de la retrouver.
C’est le principe inversé de l’annuaire téléphonique habituel, c’est-à-dire retrouver le numéro de quelqu’un grâce à son nom.

Toutefois, il se peut qu’un numéro soit également attribué à une société. La loi stipule que chaque numéro doit être associé à une personne physique ou morale, ce qui implique qu’elle a l’obligation de fournir des informations.

C’est pour cette raison qu’il est parfaitement logique de consulter l’annuaire inversé lorsque vous recevez un appel d’un numéro inconnu.

Vous pourrez dès lors accéder aux informations sur le tarif appliqué à l’appel mais aussi sur la société ou le groupe qui l’utilise. Si les informations s’avèrent incomplètes ou suspicieuses, vous pourrez procéder au signalement grâce à l’annuaire même. Voir ici.

Lutte acharnée contre l’utilisation des numéros surtaxés

On enregistre de nombreuses plaintes contre les pratiques abusives des numéros surtaxés.

Malgré toutes les précautions, les stratégies d’arnaques via les numéros surtaxés prennent de l’ampleur, si bien qu’il est de plus en plus difficile d’y mettre un terme.

Le problème est que les gens, peu soucieux, rappellent des numéros inconnus sans penser au surcoût que ça pourrait entraîner.

L’abus, c’est lorsqu’aucun interlocuteur ne vous prévient que votre compte sera débité avant de passer l’appel.

Pourtant, cela ne coûte rien de recourir à l’annuaire inversé pour vérifier des informations sur un numéro. Dans les deux cas, vous aurez toujours à signaler le numéro afin de limiter les fraudes. Elles ne cesseront que si chacun de vous travaille en ce sens !

A propos de l'auteur
Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs à remplir sont indiqués *