Vie Pratique ruche propolis

Les vertus de la propolis

La propolis, voilà un concept dont on entend parler de temps en temps mais on sait rarement de quoi il s’agit exactement. Paré de multiples vertus, cette matière, issue des abeilles éveille la curiosité et l’intérêt de nombreuses entreprises, notamment dans le secteur medico-pharmaceutique.

De quoi s’agit-il ? Quels sont ses applications thérapeutiques ? Nous vous proposons un petit tour d’horizon sur cette matière nimbée de mystère !

Propolis : les origines

La propolis (ou le propolis) fait partie de la famille des produits de la ruche. Tout comme le miel, elle est le fruit du travail de récolte et de butinage des abeilles.

Il s’agit d’une matière résineuse d’origine végétale : on la retrouve naturellement sur les conifères, mais également sur les bourgeons de nombreuses espèces d’arbres.

En effet, cette substance a pour vocation de préserver les jeunes bourgeons contre les microbes et les bactéries qui pourraient compromettre leur bon développement.

La propolis de la ruche, que nous connaissons bien, est un matériau qui a subi une transformation de la part de l’abeille.

Dans un premier temps, pour resituer l’utilité de cette matière pour une ruche : elle sert principalement de matériau de construction et de colmatage de par son caractère étanche.

La propolis est une sorte de mortier des abeilles en somme. Ainsi, cette matière est utilisée par les abeilles essentiellement à cet effet, malgré ses nombreuses vertus antiseptiques.

Cependant, nos petits insectes pollinisateurs préférés en tirent également parti lorsqu’il s’agit de préparer les cellules dans lesquelles la reine va pondre.

La propolis est souvent présentée comme une substance non transformée. La propolis de la ruche est issue, bien entendu de la propolis des bougeons, mais également de diverses sécrétions ajoutées par l’insecte (cire et salive). C’est ainsi que l’abeille ouvrière peut manipuler ce matériau selon les besoins.

La propolis est récoltée par l’apiculteur : friable et dure en dessous de 15°C elle se trouve plus malléable aux alentours de 30°C. Son goût, âcre / amère est bien loin de la saveur sucrée du miel que nous connaissons.

D’ailleurs, si cet article vous donne quelques envies sucrées, vous pouvez facilement trouver des miels en circuit-court (important pour aider les apiculteurs) sur des épiceries en ligne comme Bien Manger.

Quelle est son utilité ?

Nous venons de faire un petit tour d’horizon sur ce qu’est la propolis, intéressons-nous à son rôle et son utilité pour nous autres, êtres humains.

Nous ne l’avons que très peu évoqué ci-dessus, mais la propolis est un véritable trésor d’agents antibactériens : elle contient près de 300 molécules actives et identifiées. 50% de résine et 30% de cire : telle est la recette de la propolis des abeilles.

Pour obtenir de la propolis pure, l’apiculteur peut extraire la cire à l’aide d’un procéder artisanal qui consiste à chauffer la substance.

Ainsi, la propolis pure contient de nombreux éléments à fort intérêt pharmaceutique, tels que les flavonoïdes, les composés phénoliques et les huiles essentielles.

Le potentiel thérapeutique (antiseptique, antibactérien et antioxydant) peut varier d’un produit à l’autre, en fonction de la teneur en flavonoïdes.

La propolis est souvent très indiquée dans le cas de soin de pathologies, telles que l’herpès génital et la vaginite.

Elle est également largement indiquée dans le cadre d’une bonne hygiène buccale : la propolis contribue à lutter contre bactéries et champignons tout en favorisant la guérison des lésions. C’est pourquoi on a tendance à la retrouver beaucoup dans des produits tels que les dentifrices et les bains de bouche.

Quelque études, encore, tendent à mettre l’accent sur les vertus antibactériennes de la propolis dans le cadre de la lutte contre le rhume et les infections respiratoires.

Il semblerait cependant que les études menées manquent quelque peu de fiabilité pour affirmer sans hésitation que la propolis a réellement un impact signification sur le traitement de ces pathologies.

Vous l’aurez compris, la propolis nous promet bien des choses. Quelle en est l’étendue réelle ? La science a encore bien des choses à découvrir au sujet de cette substance.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les diverses application de la propolis, n’hésitez pas à consulter cet article !

A propos de l'auteur
Articles similaires