Gastronomie canard

Les origines du foie gras

Mets délicat et plébiscité pendant les fêtes de fin d’année, le foie gras est avant tout un mets millénaire, il aurait été découvert par les Egyptiens, observant les migrations et découvrant les mécanismes qui permettaient à l’oie ou au canard d’avoir un foie aussi énorme.

Le foie gras dans nos assiettes

Le foie gras a un goût exquis, c’est ce que vous diront la plupart des Français. En effet la France est l’un des plus gros producteurs de foie gras au monde, producteurs mais consommateurs aussi. Le foie gras peut être servi cru et assaisonné, mi cuit ou cuit. Lorsqu’il est cuit, il peut être conservé pendant  longtemps.

Le foie gras de canard est obtenu par le gavage du canard, ainsi pendant douze jours l’animal est gavé. Pour avoir plus d’efficacité, on lui introduit dans la gorge un tube qui lui apporte directement la nourriture à son organisme. Cette fonction de stockage que présente ces oiseaux serait principalement due à leur caractère migratoire. Ils sont obligés de stocker de l’énergie pour accomplir le long périple qui les attend lors des migrations.

Comment le foie gras est apparu en France

La technique de gavage a été apportée par les juifs en Europe, eux-même l’ont eu des Egyptiens pendant la période où ils étaient esclaves de l’empire égyptien. Leurs habitudes culinaires dues à des raisons religieuses auraient favorisé  la consommation de foie gras par ces derniers. C’est donc ainsi que le foie gras a trouvé son chemin vers l’Europe, colonisant le cœur des Français qui sont aujourd’hui les premiers consommateurs et producteurs de ce produit délicat. Ce produit est un mets très délicat en bouche qui plaît autant aux particuliers qu’aux professionnels de la haute gastronomie.

A propos de l'auteur
Articles similaires