Vie Pratique materiel electrique

Se lancer dans son installation électrique

Si vous êtes un peu bricoleur, que vous avez quelques connaissances en électricité et que vous vous en sentez capable, vous pouvez tout à fait envisager de réaliser vous-même votre installation électrique. Mais avant de se lancer dans les travaux, il vous faudra tout de même vous renseigner sur les normes en vigueur en électricité. Nous vous donnons ensuite quelques menus conseils pour ne pas vous y perdre.

Évaluez ses besoins et posez son plan

Avant toute chose, il va vous falloir évaluer les besoins en énergie que vous allez générer avec votre future installation, afin de déterminer l’abonnement que vous souscrirez chez votre fournisseur. Posez-vous les bonnes questions, et définissez rapidement quel moyen de chauffage vous allez installer, comment va être chauffé votre eau et ainsi de suite, jusqu’à lister précisément les postes les plus énergivores de votre installation. Une fois vos besoins listés, chaque point d’éclairage, prise et interrupteur doit être placé sur votre plan et vous permettra d’identifier précisément vos besoins en materiel electrique, sans oublier le tableau électrique, élément central de votre installation et les câblages et circuits.

Demandez conseil et organisez-vous

Si vous débutez en électricité, surtout n’hésitez pas à vous déplacer en magasin ou appelez les contacts sur les sites de ventes par correspondance : ce sont des professionnels qui connaissent parfaitement le fonctionnement du materiel electrique que vous avez choisi d’utiliser… ou que justement vous n’arrivez pas à choisir. Une fois que vous avez déterminé, seul ou avec aide la totalité de l’appareillage que vous allez utiliser, n’hésitez pas à tracer les emplacements sur les murs et les plafonds des différentes prises et boites de dérivation. Chaque action doit être listée afin de ne rien oublier. Plus vous serez organisé, moins vous passerez à côté de choses évidentes.

La réalisation

Vous voilà prêt à attaquer les travaux. Maintenant que toute votre installation électrique est tracée dans votre habitation, vous pouvez attaquer les saignées, les rainurages et autre perçages afin de passer vos fils et vos gaines, mais également vos boitiers. Surtout, si une installation existait déjà, n’oubliez pas les gestes élémentaires ! Coupez le courant au disjoncteur général, ne touchez surtout pas les fils d’arrivée. Ne manipulez surtout pas les fils les pieds dans l’eau ! Tout cela semble logique mais il est parfois bon de rappeler les fondamentaux.

La mise en service

Forcément, c’est l’étape la plus valorisante de toute ! Vous devriez faire appel à un organisme de contrôle agréé indépendant. L’installation lors de leur passage ne doit pas encore fonctionner, vos éclairage et appareils ne doivent pas être raccordés. En réalité l’expert ne contrôle que la présence des tous les éléments de sécurité indispensable au bon fonctionnement. Mais non le fonctionnement en lui-même. Une fois ce contrôle effectué, mettez en service chaque circuit installé et testez-le avant de passer au suivant.

Le tour est joué !

A propos de l'auteur
Articles similaires